8 mars 2015 obligation de détection incendie


detecteur_de_fumee_nbsp_n_attendez_pas_pour_l_installer_nbsp_detailLes détecteurs de fumée ne seront obligatoires dans les logements qu’à partir du 8 mars 2015, mais on peut s’équiper dès maintenant. Grâce à un arrêté publié ce 14 mars 2014, on connaît désormais tous les détails pour le choix de l’appareil et son installation.

Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous équiper d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (Daaf). L’arrêté du 5 février 2013, paru au Journal officiel du 14 mars, donne tous les détails quant aux caractéristiques que doit remplir l’appareil et aux modalités de son installation.

Le texte rappelle qu’au moins un détecteur de fumée normalisé doit être installé dans chaque logement. L’obligation incombe à l’occupant, qu’il soit locataire ou propriétaire.

Évitez les cuisines et salles de bain

L’appareil doit être placé « de préférence dans la circulation ou [le] dégagement desservant les chambres ». Il doit être « fixé solidement en partie supérieure, à proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeur ». Ces sources sont notamment la cuisine ou la salle de bain et l’on évitera donc d’installer des détecteurs dans ces pièces ou à proximité.

Sur le Daaf, doivent être marqués de manière indélébile : les coordonnées du fabricant ou du fournisseur ; la date de fabrication ou le numéro du lot ; et enfin le type de batterie à utiliser. Il doit également porter le marquage CE qui atteste de sa conformité à la norme européenne EN 14604.

Décret du 10 janvier 2011